Site icon Male Grooming

Prendre soin de sa barbe durant la saison hivernale

prendre soin de sa barbe durant la saison hivernale

La barbe a besoin d’un entretien rigoureux tout au long de l’année. Néanmoins, on doit adapter ce dernier en fonction du temps. Effectivement, on n’entretient pas sa toison de la même façon en été qu’en hiver. Nous allons découvrir ensemble quelques astuces pour prendre soin de sa barbe pendant la saison hivernale.

Adapter l’entretien de la barbe en fonction des saisons

Comme vous le savez certainement, la barbe subit différents stress qui sont dûs à des facteurs externes.
En effet, le poil est agressé par les éléments : vent, froid, chaud… mais aussi, par la poussière, la pollution. Il faut ajouter à cela d’autres éléments comme les résidus de nourriture.
Toutes ces nuisances finissent par altérer la qualité de votre barbe : cela affecte la santé du poil ainsi que son esthétisme. C’est pour toutes ces raisons, qu’il est nécessaire d’entretenir sa toison.

Conseils pour entretenir sa barbe durant la saison hivernale

La saison hivernale se caractérise par des périodes de froids plus ou moins intenses.
Les températures fraîches (voire négatives) et le vent ont pour effet d’assécher votre poil. Par conséquent, il va falloir adopter quelques gestes simples, voici trois conseils qui vous permettront de passer la saison hivernale sans trop d’encombres. Vous trouverez davantage de conseils sur le site passimale.fr.

Conseil n°1 : prêtez une attention particulière au lavage de votre barbe

Le lavage/nettoyage de votre barbe est un des points primordiaux de l’entretien de la barbe. En hiver, il sera nécessaire d’espacer vos shampoings.
En hiver, on transpire moins. De ce fait, on n’a pas forcément besoin de se laver la toison tous les jours. Vous pouvez vous contenter de deux shampoings par semaine.
Pour compléter ces shampoings, vous pourrez rincer votre barbe à l’eau claire les autres jours. Cela permettra d’éliminer les résidus de nourriture et autres impuretés.
Enfin, il est recommandé de laver sa toison avec une eau moins chaude. La température de l’eau est importante et une eau trop chaude décapera le poil de son sébum. Ce qui, à la longue, asséchera votre poil.

Conseil n°2 : nourrissez votre toison avec des soins adéquats.

Pour lutter contre les désagréments hivernaux (froid, vent) vous devrez appliquer rigoureusement des soins nourrissants qui vont maintenir votre toison à un taux d’humidité optimal.

Pour cela, vous pourrez notamment appliquer un baume à barbe. Ce soin contient notamment de la cire d’abeille qui a le pouvoir de sceller l’humidité, ce qui aura pour effet de lutter contre l’assèchement des poils.
Le baume possède également l’avantage de structurer et discipliner votre toison.

Conseil n°3 : jouez de la brosse

On ne le répétera jamais assez : le brossage est une étape très importante de l’entretien de la barbe.
Cela permet notamment de répartir uniformément votre soin au sein de votre toison.
Cela permet aussi de stimuler la circulation sanguine et d’irriguer vos poils.
Enfin, le brossage permet de se débarrasser des impuretés comme les résidus de nourriture.

Enfin, ne pas hésiter à tailler sa barbe, si le froid a trop abîmé les poils. Une petite taille/coupe au niveau des pointes ne fait jamais de mal.

On vous recommande de lire aussi :

Quitter la version mobile