shampoing à barbe

Tout savoir sur le Shampoing à barbe

Suite à différentes questions reçues par mail et par commentaires, on a décidé de faire un petit focus sur le shampoing à barbe. J’avais évoqué l’utilité de ce soin à travers différents articles. Sur le net, on découvre pas mal de chose à son sujet, des mythes, des astuces aussi diverses que variées, bref on se sent un peu perdus au milieu de tout ça. On va voir ensemble à quoi sert le shampoing à barbe, quel type de soin utiliser, à quelle fréquence l’appliquer. On va voir son action pour contrer les pellicules de barbe, démangeaisons etc… Avant tout, il faut garder en tête que chaque barbe est unique, et que chacun fait comme il le sent. On a pas tous le même rythme de vie, on ne fait pas tous le même métier. Et par conséquent, on a tout des besoins différents !

Un shampoing à barbe ? T’es sérieux là ?

Avec l’explosion de la mode de la barbe, qui est maintenant reconnue comme un lifestyle (enfin !), on a vu apparaître toutes sortes de soins visant à entretenir sa toison. En effet : huile à barbe, baume à barbe, cire à moustache, cire à barbe, brosse à barbe, shampoing pour barbe… Comme l’offre s’est considérablement diversifiée, les barbus se sont mis à consommer de plus en plus ces produits d’entretien pour la barbe. Si bien qu’ils ont fini par pousser les affaires de madame, pour avoir un peu plus de place dans la salle de bain.

Le shampoing à barbe fait partie des indispensables pour l’entretien de la barbe. On le sait tous, se laver sa barbe est obligatoire mais il faut le faire avec un soin adapté. J’ai littéralement bondi quand j’ai vu que certains conseillaient d’utiliser un shampoing capillaire sur la barbe…

Bien faire la différence entre le poil et le cheveux !

Ce qui est évident pour certains, ne l’est apparemment moins pour d’autres ! Il faut différencier le poil et le cheveu. Rien qu’au toucher, on sent une différence de texture. Sous le cheveu, il y a le cuir chevelu (logique !) et ce dernier demande un entretien avec application de soins adéquats. Sous le poil, il y a l’épiderme, la peau du visage qui est plus fragile que le cuir chevelu. Par conséquent, on ne doit pas utiliser un shampoing capillaire sur la barbe. L’utilisation de ce dernier pourrait se révéler être très agressif pour votre barbe et votre peau. Surtout si on utilise un décapant comme Head & Shoulders, que je déconseille également  pour les cheveux.

shampoing à barbe

Quel shampoing à barbe utiliser ?

Il y a énormément de marques qui proposent des shampoing à barbe. Cependant on le trouve sous différentes formes  : le shampoing (forme liquide) et le savon (forme solide). Il vaut mieux s’orienter vers un produit à la composition naturelle. Bien vérifier, si le shampoing ou le savon à barbe contient des agents tels que l’huile de jojoba, l’huile d’avocat, vitamine E. Certains savons intègrent du lait d’ânesse, reconnu pour ses propriétés hydratantes.

Si vous préférez le savon à barbe, privilégiez un savon de confection artisanale. Le top serait un savon issu de la saponification à froid. Cependant, un tel savon coûte cher (15,20 voir 30 euros) et s’il ne contient pas d’agents spécialement indiqués pour l’entretien de la barbe, il sera totalement inutile pour votre barbe.

En conclusion, ne pas choisir un savon saponifié à froid juste parce que c’est un savon saponifié à froid.

Et le savon de Marseille ?

Bien qu’il soit mondialement reconnu pour ses multiples vertus, il n’est pas spécialement recommandé pour la barbe. Donc encore une fois, il faut utiliser un savon à barbe ou un shampoing à barbe !

Je suis en vacances, je n’ai plus de shampoing à barbe, je fais quoi ?

Si vous vous retrouvez à court de shampoing à barbe, vous devez trouver un produit de substitution. Le poil de la barbe ayant une composition similaire au cheveux afros. Effectivement, nos poils de barbe ont tendance à friser et peuvent être secs. Les soins pour cheveux afros sont souvent riches en agents hydratants, huile d’argan, d’avocat, jojoba. Ils contiennent tout ce que votre barbe à besoin. C’est donc votre meilleur plan B.

shampoing à barbe

 

Le shampoing à barbe, ça sert à quoi ? A entretenir ta barbe !

Inutile de préciser que ça sert à laver sa barbe. Un shampoing à barbe a une action précise car il doit nettoyer la barbe sans agresser la peau du visage. Il doit aussi soulager certains désagréments bien connus des barbus : pellicules de barbe, démangeaisons, tiraillements…

Des pellicules de barbe ? WTF ?

Vous avez bien lu, je viens de parler de pellicules de barbe. Tous les barbus en ont. La première raison est d’ordre physiologique. La peau renouvelle ses cellules au quotidien. le processus de renouvellement, passe par la case desquamation, ce qui revient à parler de peaux mortes. Si la peau ne desquamait pas, vous auriez de la corne sur le visage… Avant quand vous arboriez un visage glabre, vous vous ne rendiez pas compte car le rasage enlève les peaux mortes.

En portant une barbe, ces squames sont retenus par le poil ce qui donne l’impression d’avoir des pellicules.

Bien différencier les pellicules capillaires et des pellicules de barbe…

La plus grosse erreur serait de penser que les pellicules de barbe sont identiques aux pellicules capillaires… Même si certains facteurs tels que le stress, le climat, déshydratation, bactéries sont communs aux deux types de pellicules.

Les pellicules capillaires se divise en deux catégories :

  • La pellicule sèche, qui est le cas le plus fréquent, Ce sont des petits squames de couleur blanche.
  • la pellicule grasse qui se forme à cause du Pityriasis (petit champignon), On reconnaît les pellicules grasses à leur squames de couleur jaunâtre qui restent collés au cuir chevelu,

Dans les 2 cas, elles causent des démangeaisons, Il est fortement déconseillé de se gratter ! En effet plus on se gratte et plus on va irriter le cuir chevelu et plus on aura de pellicules ! On les traite avec un shampoing spécial qui contient du zinc pyrithione et on privilégie un produit sans sulfate, ce qui va empêcher que les pellicules reviennent.

Les pellicules de barbe sont des amas de cellules superficielles de l’épiderme écaillant l’épiderme et provoque des squames. Les peaux les plus sensibles peuvent avoir des rougeurs en plus. Les pellicules sèches peuvent être semblables aux pellicules de barbe mais sont quand même différentes, donc on ne va pas traiter la peau du visage et le cuir chevelu de la même façon.

Jusqu’à présent, je n’ai jamais rencontré de personnes qui ont des pellicules de barbe grasses. Ce n’est pas parce que vous avez la peau grasse que vous aurez des pellicules grasses. Si toutefois la couleur des pellicules vous paraît suspecte, jaunâtre… En somme bizarre et dégueu… Allez immédiatement consulter un dermato et arrêtez d’appliquer un quelconque produit sur la barbe. Si c’est vraiment le cas, c’est que vous avez une infection due à une bactérie ou autre. Seul un professionnel de la santé pourra vous aider et vous conseiller.

Les autres facteurs qui causent des pellicules à barbe

Le poil qui pousse irrite la peau. Et qui dit irritations dit démangeaisons, dit se gratter et dit pellicules de barbe. C’est un peu réducteur, mais ça se passe réellement comme ça.

Autre facteur : le manque d’hydratation. Ce dernier jouera un rôle crucial sur la santé de votre peau et de vos poils. Une peau mal hydratée aura plus de chances d’avoir davantage de pellicules, de plus cela aura un impact sur vos poils qui pourront être secs et cassants. Comme je l’ai souvent dit, hydratation de la barbe est un point essentiel à ne pas négliger.

Shampoing à barbe

Astuce pour limiter les irritations et donc les pellicules

Pour limiter les irritations de la peau, lavez vous la barbe avec une eau moins chaude. Cela va non seulement limiter les irritations et l’assèchement cutané. Aussi, une fois que vous vous êtes bien rincé, passez vous le visage sous l’eau froide. Cette action va permettre de refermer les pores. Etape importante car cela permettra d’appliquer le prochain soin dans de meilleures conditions. Ensuite, séchez-vous délicatement la barbe à l’aide d’une serviette en coton qui va mieux absorber l’eau qu’une serviette classique. Évitez de frotter, séchez votre barbe en tapotant la serviette contre le visage.

Un mauvais séchage, c’est à dire fais à la va vite et frottant comme un malade pourra irriter la peau et causer des pellicules. Une fois la barbe sèche, appliquez quelques goûtes de votre huile à barbe préférée en guise d’après-shampoing.

Quelle fréquence pour le shampoing à barbe ?

Ce point est au centre de tous les débats, c’est suite à un commentaire que j’ai eu sur Trucs de Mec que j’ai décidé de faire de cet article. Ce commentaire me disait « j’ai lu sur tel blog qu’il fallait faire attention , le shampoing à barbe sert à retirer l’excès de sébum et les peaux mortes qui ne s’évacuent pas à cause des poils. Il est recommandé de n’en faire qu’un ou deux maximum par semaine car, trop souvent répété, il peut assécher la peau sous la barbe et joues qui va créer des pellicules de barbe. ». Au passage, j’en profite pour dire que je n’avais pas dit qu’il fallait laver sa barbe tous les jours. Cette personne ne semblait pas avoir toutes les informations….

Avant toute chose, il faut savoir que lorsqu’on utilise un détergent gel nettoyant visage/shampoing à barbe… On retire du sébum, une substance naturellement créée par le corps, sécrétée par les glandes sébacées qui protège la peau. Après un lavage, le corps pour compenser la perte de sébum et pour se venger va en créer davantage. C’est pour réguler/équilibrer la production de sébum et assurer une bonne hydratation de la peau tout au long de la journée qu’on applique un soin hydratant visage après chaque lavage.

Concernant les soins visage, on trouve plusieurs marques qui proposent des soins adaptés à tous les types de peaux : peau sèche, peau mixte, peau grasse. En revanche, en ce qui concerne les soins à barbe, et à ma connaissance, seule Ma Belle Barbe propose des soins à barbe adaptés aux différents types de peaux.

Le shampoing à barbe, c’est trois par semaine mini !

Revenons à la fréquence du shampoing pour barbe. Il est conseillé de se faire un shampoing au moins trois fois par semaine. Mais, j’aurais envie de dire chacun fait comme il le sent. Après tout, les conseilleurs ne sont pas les payeurs. Et chacun a sa vision de la propreté. Il y a des personnes qui ne se lavent pas tous les jours, ils se disent « aujourd’hui je n’ai pas transpiré, donc je ne me lave pas ! »

La fréquence du shampoing peut dépendre de la taille de la barbe. Plus elle sera longue, et plus le besoin de la laver tous les jours se fera sentir.

Il faut savoir que la barbe est un filtre, elle retient au quotidien des particules, pollution, bactéries, des résidus alimentaires, j’en passe et des meilleurs. Si vous êtes motard, votre barbe capturera beaucoup plus de particules.

La profession que vous exercez peut en rajouter. Les maçons, peintres, menuisiers sont encore plus exposés, la barbe va retenir encore plus de saletés…

Si vous êtes sportif, il faudra aussi vous laver la barbe au quotidien ou après chaque séance. Vous pouvez toujours tenter de rincer abondamment à l’eau. Même si je ne pense pas que ça soit aussi efficace qu’un lavage, ça ne coûte rien d’essayer.

shampoing à barbe

Donc tu te laverais le haut du visage et pas le bas ?

Il ne serait en effet pas logique de ne laver au quotidien que le haut du visage et pas le bas… Il est évident qu’après chaque lavage, il faut appliquer une huile à barbe qui va répondre aux besoins de la peau en matière d’hydratation. Beaucoup d’huiles à barbe contiennent de l’huile de jojoba qui régule la production de sébum.

Aussi, si vous appliquez au quotidien des soins à barbe : le baume le matin, l’huile à barbe le soir. Pensez-vous qu’il soit logique d’alterner et d’accumuler des couches de ces soins pendant plusieurs jours ? Normalement, il faut appliquer l’huile à barbe le soir, après le toilettage du visage. Je ne pense pas qu’il soit logique de passer une huile après un baume, même s’il a été appliqué plusieurs heures avant. Non, il faut au préalable se laver la barbe et ensuite appliquer son soin à barbe.

Ce qui est assez contradictoire, c’est que certains fabricants nous disent d’appliquer leur huile sur une barbe propre et sèche. Et en même temps on nous dit de ne pas se laver la barbe tous les jours…

Est-ce que vous vous parfumez ou mettez du déo, après avoir transpiré toute la journée ? J’imagine que non, vous vous douchez avant. Sinon, les bactéries vont se mélanger au déo ou parfum et développer des mauvaises odeurs…

Astuce avant d’aller se shampouiner :

Bien se brosser, cela permettra de faire remonter les peaux mortes à la surface du poil et de les éliminer plus facilement.

Deux fois par semaine, un savon exfoliant spécial barbe tu utiliseras !

En règle générale, on utilise un exfoliant visage deux fois par semaine. Ce soin permet d’enlever efficacement les peaux mortes. Seulement avec un barbe bien fournie, il est difficile d’appliquer un exfoliant. Certaines marques proposent un savon à base de lait d’ânesse exfoliant. Il faut aussi l’utiliser deux fois par semaine grand maximum. Rincer abondamment pour enlever les billes exfoliantes et sécher soigneusement sa toison.

En conclusion

Même s’il y a un côté marketing indéniable, le shampoing à barbe est un indispensable du grooming de la barbe. Le grand dilemme concerne sa fréquence d’utilisation. Je reste sur ce que j’avais dit lors de précédents articles : faire 3 shampoings à barbe minimum par semaine et adapter la fréquence en fonction de vos besoins.

Je remercie Stéphane de lames & Tradition pour ses conseils avisés qui m’ont aidés sur certains points.

Pour terminer, voici une sélection de quelques savons et shampoings à barbe que j’ai testé et que j’ai trouvé efficaces.

shampoing à barbe

Rosario

Rédacteur en chef de Male Grooming et Blogueur compulsif et passionné de lifestyle, arts de vivre. J’aime le sport, le ciné et mon Aberlour 18 ans d’âge !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *