barbe

Barbe : trouver la forme qui correspond à votre pilosité

La barbe se décline en une multitude de formes. En principe, on adapte la forme de son attribut pileux à la forme de son visage. Mais d’autres facteurs peuvent rentrer en compte. Comme la pilosité par exemple qui vous inciter à choisir votre style de barbe. En effet, on est pas tous la même génétique que Brad Pitt ou Georges Clooney. J’ai trouvé deux infographies sur pinterest qui recense les principaux styles de barbe. Voilà qui pourrait vous aider à trouver votre style. 

barbe

Les principaux style de barbe

Comme tout le monde ne peut/veut pas se laisser pousser une barbe de bûcheron, vous trouverez ici différentes inspirations pour votre barbe. A vous d’adopter le style de barbe qui vous correspond le mieux. Les critères à prendre en compte sont la forme de votre visage, votre pilosité. La barbe courte ou longue est plus esthétique si vous avez une pilosité assez dense. En revanche, si vous avez une barbe clairsemée. A défaut de vous laisser pousser une grosse barbe, vous pourrez vous orienter soit vers le bouc, la moustache… Trouvez le style qui vous correspond le plus !

La barbe de 3 jours :

Ce style est assez répandu et assez apprécié. elle demande une taille précise et régulière qui s’adaptera aux lignes de votre visage. Attention, ce style demande un entretien rigoureux et quotidien. L’idée est d’avoir un style maîtrisé.

La barbe naissante est une variante de la barbe de 3 jours. Elle est en principe plus courte de 0.5 mm à 1 mm. Attention, si vous avez certaines zones moins fournies, le rendu final peut ne pas être esthétique. Et peut donner l’impression d’être sale. Si tel est le cas, n’hésitez pas à tout raser.

La barbe de 10 jours :

Un style assez apprécié par ces dames mais qui demande de l’entretien. Arborer ce style vous demandera une tonte régulière, tous les 3/4 jours (allez 5, pour être gentil). Si décidez d’opter pour ce style, vous devrez vous munir de soins d’entretien pour la barbe et aussi d’accessoires pour la barbe.

La barbe sculptée :

C’est un style qui est un peu dépassé selon moi. Le collier de barbe était très à la mode il y a quelques années de cela. Si vous souhaitez arborer ce style, vous devrez définir les contours quasi quotidiennement à l’aide d’un rasoir.

La barbe longue :

Ce style a été très largement plébiscité par les hipsters et autres bikers. Elle demande un entretien quotidien : brossage, lavage et hydratation devront être au cœur de vos préoccupations. De plus, un passage régulier chez le barbier est à prévoir afin de maintenir une belle forme.

barbe

Le bouc :

On va dès à présent s’intéresser au bouc. Cette partie du visage est rarement clairsemée. Le bouc peut-être considéré comme une vraie alternative à barbe. Il se décline sous plusieurs formes. Il était très à la mode dans les années 90. Le bouc est composé d’une moustache et d’une barbiche qui entourent la bouche. Il demande moins d’entretient que les style cités plus hauts. Cependant, il faut bien délimiter ses contours et le tailler régulièrement. Il existe un outil qui permet d’avoir un bouc parfaitement taillé.

La barbiche :

Ce style est assez répandu et se décline également sous plusieurs formes : l’ancre ou Vand Dycke à vous de choisir en fonction de vos goûts. Selon le style choisi, la barbiche se porte plus ou moins longue.

La mouche :

Elle est composée de poils situés sous la lèvre inférieure. Elle ne demande pas un entretien particulier. Sauf celui de se raser de près en faisant attention à bien tracer les contours de la mouche.

La moustache :

Il y a mille et une façons d’arborer la moustache : la handlebar (en forme de guidon) ou la Dali, vous n’aurez que l’embarras du choix. Attention, la moustache demande pas mal d’entretien : brossage, taillage sans oublier d’utiliser de la cire à moustache afin de lui donner la forme voulue. Enfin, vous devrez utiliser une huile à moustache spéciale qui permettra d’éliminer les résidus de cire.

Les favoris :

Appelés également les pattes ou les rouflaquettes. Les favoris étaient populaires dans les années 60. Elvis Presley, Ray Manzarek (les Doors) ou Chuck Norris (dans le jeu de la mort) en portaient. Les favoris est une masse de poils que l’on laisse pousser au niveau de la joue. Peuvent se porter en complément de la mouche ou du bouc.

 

Rosario

Rédacteur en chef de Male Grooming et Blogueur compulsif et passionné de lifestyle, arts de vivre. J’aime le sport, le ciné et mon Aberlour 18 ans d’âge !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *